mercredi 18 janvier 2012

5 Patriotes furent pendus le 18 janvier 1839

Pierre-Théophile Decoigne (1808-1839):
Pierre-Théophile est né le 13 mars 1808 à Saint-Philippe-de-Laprairie, fils de Louis Decoigne et Marguerite Bezeau.
Il épouse Mary McCabe, une américaine, à Napierville, le 16 octobre 1832, ils auront 2 enfants.
Il est d'abord hôtelier à Napierville, puis admis notaire le 6 octobre 1837.
Avec ses frères, Louis-Mars et Olivier, il participe à plusieurs manifestations entre autres les Assemblés publics tenus au cours de l'année 1837. Il prend une part active aux charivaris contre les employés du gouvernement. Decoigne, est perçu comme un chefs dur, décidé, extrémiste et redouté.
Il a joué rôle important au niveau du recrutement des troupes patriotes.
Son influence était importante et il aimait prendre les devants.
Membre des Frères Chasseurs, Decoigne est choisi par les patriotes de son voisinage comme capitaine le 3 novembre 1838.
Il est sous les ordres de Cyrille-Hector Octave Côté et Julien Gagnon.
Il fut chargé de commander l'avant-garde qui surveillait les troupes de l'Ile aux Noix.
Le 9 novembre 1838, il participe à la bataille d'Odelltown. À cette bataille il se fait remarquer pour sa bravoure et son courage. Après la défaite, il tente de se réfugier aux États-Unis.
Il est capturé près de la frontière le 11 novembre et incarcéré à la prison de Montréal le 14 novembre.
Il est jugé par une cour martiale et pendant son procès aucun témoin ne peut lui reprocher quoi que ce soit. Pourtant il est condamné à la pendaison. Il est pendu le 18 janvier 1839, à Montréal.
Il était alors âgé de 30 ans. Dès le 14 avril, tous ses biens furent vendus. En 1852, sa femme reçu une indemnité.
http://www.biographi.ca/fr/bio/decoigne_pierre_theophile_7F.html

François-Xavier Hamelin (1817-1839) :
Cultivateur, Hamelin devint lieutenant dans l'armée de la résistance.
Il a pris une part active dans le combat au cours duquel Walker fut abattu, et il est mort pendu à l'âge de 23 ans. (d'autres disent 18 ans), le 18 janvier 1839.

Joseph-Jacques Robert (1784-1839):
Un cultivateur de 54 ans qui a été capitaine dans la milice, pour devenir commandant de l'armée de la résistance. Marié et père de cinq enfants, il est mort par pendaison le 18 janvier 1839.

Ambroise Sanguinet (1799-1839):
Cultivateur, marié et père de deux enfants, Sanguinet, âgé de 38 ans, a été pendu le 18 janvier 1839, à neuf heures du matin. Il habitait Saint-Philippe et était devenu capitaine dans la résistance.
Il appartenait à une famille « ruinée et volée par le tyran Craig » (Joseph Costisella).

 

Charles Sanguinet (1802-1839) :  
Cultivateur à Saint-Philippe également et lieutenant dans la résistance.
Il était le frère d'Ambroise et est mort à la potence, le 18 janvier 1839, à l'âge de 36 ans.



Entre le 8 décembre 1838 et le 15 février 1839, 
une vingtaine de Patriotes ont été pendus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Faire un don

Vous aimez les publications des Patriotes de Chénier, Appuyez-nous en faisant un don,
Le don servira à la promotion de notre histoire par des montages vidéos, montages infographiques. Tirage d'objets en lien avec notre histoire et beaucoup plus. Merci de contribuer à la restauration de la mémoire de nos ancêtres, en la faisant revivre dans notre vie quotidienne.

Les Patriotes de Chénier sur Facebook

Les Patriotes de Chénier sur Facebook
Les patriotes de Chénier sont un regroupement militant composé de jeunes indépendantistes voués à la défense des intérêts du peuple québécois. Nous avons à coeur la mémoire des patriotes de 1837-1838.