vendredi 16 novembre 2012

Louis Riel est exécuté

16 novembre 1885, Louis Riel est exécuté.

Louis Riel est exécuté dans les quartiers de la Police Montée, à Régina; le leader Métis avait été condamné à la pendaison le premier août de la même année, après avoir été reconnu coupable de haute trahison.

Il avait dirigé la révolte des colons francophones de la Rivière Rouge et de l'Assiboine contre les injustices et les abus de la Compagnie de la Baie d'Hudson. Comme le gouvernement fédéral soutenait les droits de cette compagnie, Riel fut contraint d'entrer en rébellion contre le pouvoir central. Avant de mourir, il a donné une entrevue exclusive au journaliste N.F. Davin qui s'était déguisé en prêtre pour entrer dans la prison. Sa condamnation, malgré de nombreuses protestations de personnalité du Québec, a pris dans la presse francophone du Canada une dimension nationale.

Le procès de Riel divise les francophones et les anglophones du pays. Les Canadiens français, sensibles à la cause des Métis, crient à l'injustice et réclament son acquittement. Il est jugé à Regina, devant un jury composé exclusivement d'anglophones, et est pendu le 16 novembre 1885. Les Ontariens, souhaitant venger la mort de Scott, tué par les métis en 1870 et considérant les Métis comme des rebelles, accueillent avec satisfaction l'annonce de sa pendaison.

Ce texte fut tiré, entre autre du site:
http://franco.ca/edimage/grandspersonnages/fr/carte_r03.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Faire un don

Vous aimez les publications des Patriotes de Chénier, Appuyez-nous en faisant un don,
Le don servira à la promotion de notre histoire par des montages vidéos, montages infographiques. Tirage d'objets en lien avec notre histoire et beaucoup plus. Merci de contribuer à la restauration de la mémoire de nos ancêtres, en la faisant revivre dans notre vie quotidienne.

Les Patriotes de Chénier sur Facebook

Les Patriotes de Chénier sur Facebook
Les patriotes de Chénier sont un regroupement militant composé de jeunes indépendantistes voués à la défense des intérêts du peuple québécois. Nous avons à coeur la mémoire des patriotes de 1837-1838.